Hello october !

L’automne est sans conteste ma saison favorite. Un entre-deux qui permet de quitter l’été, le soleil et les soirées en terrasse en douceur à mesure que l’hiver, la neige et la féérie de Noël se rapprochent. Alors certes, cela fait maintenant plusieurs jours, pour ne pas dire semaines, que l’automne est entamé ; mais pour moi, rien à faire, septembre c’est la rentrée, et une saison presque à part en quelque sorte. J’attends donc toujours les premiers jours d’octobre pour réaliser que oui, l’automne est bien arrivé ! Et cette année, les arbres notamment sont de mon côté, puisque leurs feuilles commencent à peine à se couvrir de leurs couleurs automnales ; la faute à l’été qui s’est, cette année, quelque peu prolongé.

d2b09cd9497df96af98e060e4a02e8a0(source : rustic mountains)

Comme celui de septembre, le mois d’octobre s’annonce chargé, alors pour ne pas oublier de souffler, je me suis préparé un petit programme pour bien profiter :

  • Ressortir les bottines, les « manteaux de mi-saison » et les pulls cosy
  • Recevoir ma première Gambette box, et enfiler illico mes nouveaux collants tout doux
  • En famille c’est fait, mais il me reste encore à fêter mon anniversaire entre amis
  • Profiter des derniers goûters au soleil dans le jardin
  • Explorer le bois de Vincennes à pied, en vélo ou en courant
  • Lever le nez et admirer les jolies couleurs des arbres
  • Marcher dans les feuilles mortes qui craquent sous les pieds
  • Boire du thé à l’amande, mon favori du moment, en lisant Simple things, le magazine qui rend heureux, et dont le numéro 4 sort justement demain
  • Prendre quelques jours de congés à la fin du mois pour aller voir la famille dans le sud, où l’automne sera encore plus beau et doux
  • Préparer Halloween en goûtant enfin au fameux Pumpkin spice latte chez Starbucks
  • Profiter de mon immense cuisine et concocter des gâteaux de saison aux pommes et au caramel

 

En attendant le prochain article et de jolies photos automnales, dites moi tout : octobre c’est quoi pour vous ?

Publicités

Shopping BDay

Cette semaine c’était mon anniversaire. Alors, pour oublier que je frôle désormais inexorablement la trentaine, je me console en rêvant à mes prochaines séances de shopping sans trop de mauvaise conscience – ne dit-on pas qu’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même ? – et en affinant ma wishlist pour qui m’a demandé des idées. Vous me suivez ?

Gambette

concept-frisson

Gambette Box / MyLittle Box

J’ai laissé tester mes amies et mes collègues, et toutes sont unanimes, la Gambette box a révolutionné leurs tenues. J’étais personnellement hésitante sur la qualité, car j’ai la fâcheuse tendance de filer un collant sur deux juste après l’avoir enfilé, mais on m’a rassurée, ce qui semble être un symptôme commun à pas mal de filles n’est finalement pas si fréquent avec les collants de la box. C’est décidé, comme une parisienne sur deux au bas mot, j’arborerai bientôt fièrement mes gambettes avec mes nouveaux collants !

Même faute, même punition ! Depuis le temps qu’elles fleurissent sur la blogosphère, il est temps que je jette mon dévolu sur l’une des box beauté. Non pas que j’ai besoin de compléter mes collections déjà bien chargées de produits de beauté en tout genre, mais le format mini est top pour les week end et les missions professionnelles de quelques jours, j’ai un type de peau particulier – je vous en parlais ici – pour lequel je n’ai pas encore trouvé tous les soins et maquillages pile poil appropriés et c’est donc avec intérêt que je découvrirai ce qui pourra en la matière m’être proposé. Et par dessus tout, j’adore trouver un joli colis dans mon courrier ! Après un rapide tour d’horizon des box sur le marché, et un brainstorming complet de mes amies ayant déjà craqué, c’est MyLittleBox que l’on m’a le plus recommandée. Rendez-vous dans quelques mois pour le bilan !

Sézane-GabinSézane-TomboySézane-Django

Veste Gabin – Sézane / Chemise Tomboy – Sézane / Escarpins Django – Sézane

J’ai découvert cette marque sur les réseaux sociaux, et j’ai eu un vrai coup de cœur pour l’intégralité de la collection, une fois n’est pas coutume. Leurs créations sont simples mais raffinées et élégantes, et je suis sensible aux valeurs que la marque met en avant. Pour une wishlist qui fait rêver, j’aurais pu copier tout leur site, mais pour l’exercice voici probablement mes trois pièces préférées : une veste longue, chaude, aux couleurs automnales qui se mariera parfaitement avec une tenue de travail comme un jean de week end ; une chemise classique transformée par un petit liseré qui donnera un coup d’éclat à un slim ou un tailleur ; enfin, des escarpins camel aux détails parfaits (talons, cambrure, échancrure).

Chanel-BallerinaPaul&Joe

Vernis à ongles Ballerina – Chanel / Fond de teint crème légère – Paul and Joe

J’ai quelques vernis Chanel, dont le fameux Black Pearl, et je complèterais volontiers ma collection avec ce superbe nude qui, comme son nom l’indique, me rappelle mes très lointaines années de danse classique, l’élégance et le rose pâle des tenues.

Je vous avais déjà parlé de mon amour pour les cosmétiques Paul and Joe et leur packaging hyper mignon ici. J’avoue craquer pour ce fond de teint léger et hydratant à la présentation très Marie-Antoinette-Like. Plus qu’à tester la couvrance et la tenue !

A world of ice and firemurakami

George R.R. Martin, The world of ice and fire / Haruki Murakami, L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage

J’ai déjà abordé mon amour pour les romans du Trône de fer et son univers – un article est prévu sur le sujet – et j’attends donc avec grande impatience la sortie de ce livre qui mêlera à la fois préquelle, encyclopédie et planches illustrées de l’univers de Martin et qui devrait m’aider à patienter jusqu’à la sortie du prochain tome. Je suis sûre de me régaler, car au fil de mes lectures, j’ai découvert que j’étais aussi curieuse du destin des protagonistes que de tout l’univers dans lequel ils évoluent, même passé, et je ne parle pas du style de l’auteur, qui me fait littéralement passer du rire aux presque-larmes !

Et vous, les natifs de septembre et les autres c’est quoi votre sélection shopping BDay ou plaisir du moment ?

Ma journée en images #1

Bonjour à tous !
Pour commencer la semaine en beauté, je vous propose d’inaugurer une nouvelle catégorie sur le blog. Ce type d’article fleurit sur la blogosphère et j’hésitais à suivre l’exemple. Et puis comme ma journée de samedi s’y prêtait plutôt bien, voici un donc un premier essai, j’espère qu’il vous plaira !

image

9H30, le réveil sonne ; je paresse une petite demi-heure au lit, sous un soleil matinal bien agréable, en relisant le premier tome de Game of thrones. C’est déjà la cinquième ou sixième fois en sept ans, mais je ne m’en lasse pas. Nous en reparlerons bientôt, un article est en préparation sur le sujet !

 

Enfin levée, je pars courir au bois de Vincennes. Depuis que j’habite près de cet endroit merveilleux, j’aime aller m’y balader, faire du vélo, et même courir, moi qui détestais ça auparavant. Je vous préparerai un article sur ma routine jogging si cela vous intéresse. En ce moment, les couleurs des arbres sont magnifiques et méritent qu’on lève le nez du chemin de temps en temps pour les admirer !

image

image

 

 

 

 

Quand je rentre chez moi, je meurs de faim ! Je me prépare, j’attrape un vélo et je file rejoindre deux amies qui m’attendent pour un brunch.

Direction le Barbershop, que je vous recommande vivement pour un brunch dominical. L’équipe est adorable, on est hyper bien installés dans des fauteuils et canapés moelleux, la salle est cosy et très calme, bien loin de ce que proposent beaucoup de brunchs parisiens le dimanche. Nous nous sommes régalées, d’un english brunch pour elles, d’un american brunch pour moi. Après une très copieuse assiette salée – salade, œufs pochés, bagels bacon, pommes sautées – c’est l’heure du dessert : salade de fruits, fromage blanc et granola, et enfin un gâteau au choix, j’ai jeté mon dévolu sur le cheesecake et je ne le regrette vraiment pas, il était excellent.

imageimage

 

 

 

 

 

Profitant du beau temps, je rejoins ensuite le Gentleman pour aller faire un tour en ville. Je ne me lasse pas des jolies couleurs de la place de la mairie, des petites rues super calmes et des beaux immeubles qui donnent un charme presque anglais aux rues du quartier.

image

image

 

 

 

 

 

 

imageUne dame vend des confitures devant une pâtisserie. Responsable de la marque Le Jardin des gourmandises, elle nous explique qu’elle les prépare seule, choisit ses fruits avec amour et bannit tout produit industriel, colorant ou conservateur de ses recettes, très originales par ailleurs. Après plusieurs dégustations sur de petites crêpes, nous réussissons à ne repartir qu’avec trois pots – marrons, poires et épices à vin chaud, abricots et amandes, rhubarbe et amandes – que j’ai bien hâte de gouter !

Après une pause bien méritée à la maison, nous reprenons un vélo et nous partons nous promener à Bercy village. J’adore cet endroit, les petites boutiques et les restaurants, certes un peu attrape touristes ; malgré le monde qui court partout, l’architecture de cette rue me fait craquer, et j’arrive à prendre quelques photos sans trop de monde au premier plan. Un petit détour par l’entrée du passage de l’Yonne et nous voilà au cinéma pour bien terminer la journée. Nous sommes allés voir Maintenant ou jamais, et je vous avoue que j’ai été un peu déçue. Leila Bekhti et Nicolas Duvauchelle jouent vraiment très bien, mais les invraisemblances du scénario m’ont trop gênée pour que j’ai pu réellement en profiter.

Bercyugc

Ma routine soin anti-rougeurs

On se retrouve aujourd’hui pour un point sur ma routine soin du moment.

Si j’ai la chance de ne pas vraiment souffrir de petits boutons et autres imperfections – la mienne est normale à tendance déshydratée – en revanche,  au moment de la distribution des peaux j’ai clairement pioché la carte « rougeurs ». J’ai une tendance naturelle à rougir en toutes circonstances (quand je cours, quand je stresse, quand je dois m’exprimer en public – oui je sais, PRATIQUE, n’est-ce pas ? – etc.), et ce, depuis toujours. C’est comme ça, et avec toutes les crèmes du monde, je ne pourrai pas aller contre ma nature. Cependant, il est clair que ma peau rougit (encore plus) selon les circonstances et c’est pourquoi j’ai appris à adapter mes petites habitudes pour minimiser ce désagrément : j’ai abandonné certains types de soin (les masques à l’argile par exemple), j’évite de me regarder dans un miroir juste après avoir été courir, et je sais que la fin de journée se lit en général assez facilement sur mes joues. Et donc, en terme d’adaptation, j’ai également dû revoir ma routine de soins quotidiens.

Routine 1

 A – Nettoyer :

Pas de jolie peau sans un bon nettoyage, matin et soir ; mais là je ne vous apprends rien. Pour ma part, mes deux produits du moment sont les suivants :

routine 2 1. Mousse nettoyante hydratation jeunesse – Dior. J’ai acheté ce produit il y a un moment déjà mais je ne l’avais pas encore testé. Je m’en sers depuis cet été et j’en suis très contente. Il nettoie tout en douceur mais ne laisse pas de traces de maquillage même au niveau des yeux, son odeur, pas très marquée, est plutôt agréable, et il laisse la peau lisse et douce. Enfin côté hydratation, il tient bien ses promesses.

2. Eau micellaire hydratante – Yves Rocher. Après avoir passé mes années collèges à acheter toutes sortes de gels douche et autres laits pour le corps fruités chez Yves Rocher, j’ai ensuite délaissé l’enseigne pendant un bon moment. J’y retourne finalement depuis quelques années car je suis une grande fan de leurs crèmes solaires et après-solaires et j’en profite toujours pour faire un petit tour parmi leurs autres gammes. C’est ainsi que j’ai repéré cette eau micellaire, depuis testée puis approuvée ! Je suis plutôt satisfaite de ce produit qui convient bien à ma peau déshydratée, parfait le nettoyage-démaquillage et enlève toute trace d’eau-du-robinet qui, seule, a tendance à accentuer mes rougeurs.

J’utilise la mousse nettoyante puis l’eau micellaire le soir ; le matin je me contente en général de la deuxième.

B – Hydrater et protéger :

routine 33. Crème quotidienne Redness Solutions – Clinique. J’ai commencé à utiliser des produits Clinique comme beaucoup d’entre vous avec le Basic 3 temps. J’ai ensuite testé plusieurs gammes avec succès, Super defense et Moisture surge principalement ; à l’occasion d’un voyage aux Etats-Unis, alors que j’étais allée faire le plein de tous ces produits, une adorable vendeuse m’a spontanément conseillé cette gamme – entre le vent, le froid et la déshydratation, mes joues n’étaient pas au mieux de leur forme … –  qui m’a vraiment convaincue ; depuis deux ans je ne la quitte plus ! Bref, la crème quotidienne est parfaite en été et je l’utilise matin et soir ; en hiver lorsque ma peau est trop déshydratée, je l’utilise le matin et je l’échange le soir contre la Moisture surge. Pas de parfum, comme pour tous les produits Clinique, mais c’est un moindre mal !

4. Base protectrice Redness Solutions – Clinique. Tous les matins, je complète mon hydratation par cette base protectrice SPF 15, et dont la couleur verte atténue visuellement les rougeurs. On s’habitue assez vite à la couleur, surprenante les premières fois, mais qui fait très bien son job sans faire pâlir le teint.

5. Crème d’urgence Redness Solutions – Clinique. J’ai toujours un tube de cette crème sur moi et je l’utilise dans la journée au besoin, régulièrement ou rarement, c’est très fluctuant !

6. Baume Yeux All about eyes rich – Clinique. Moyennement efficace pour combattre les cernes, ce contour des yeux est néanmoins utile pour bien hydrater et lisser cette zone sensible. Assez épais, je ne l’utilise qu’au coucher.

routine 4

Je suis tout à fait satisfaite de cette routine anti-rougeurs ; depuis que je l’utilise, ma peau est moins tiraillée et moins colorée surtout en fin de journée. Pour celles d’entre vous qui souffrent de ce même désagrément, une autre solution à me proposer ?

Au bureau !

Le Gentleman et moi avons emménagé dans notre nouveau chez nous il y a deux mois, et si le gros du travail est fait, il reste encore des détails à peaufiner. Une pièce de plus et un mini tri lors du déménagement, cela signifie concrètement qu’il nous faut – c’est si dur de devoir faire du shopping – réaliser quelques emplettes pour rendre notre home sweet home plus fonctionnel. Et notamment, un bureau.

Alors, oui nous sommes grands, et non aucun de nous deux n’est encore étudiant. Mais boulot de Monsieur oblige, la présence d’un bureau est indispensable. Pour ma part, l’idée de nous trouver endroit toujours disponible pour surfer depuis l’ordinateur – depuis la tablette je finis toujours dans le canapé ! – ou pour les rares fois où je ramène un peu de travail à la maison (chut !!) ne me déplaît pas tant que ça. Autre objectif de l’opération : redonner enfin sa véritable fonction à la salle à manger – et à la table particulièrement -, enfin bref profiter des espaces, attribuer et laisser à chacun sa fonction et son identité.

Je nous – me – vois venir ; nous ne sommes pas exactement hyper maniaques. Alors ce bureau, pour éviter de le surcharger, l’idée c’est d’avoir envie de le voir et de le montrer ! Nous hésitons encore entre différents modèles, finalement pas si éloignés les uns des autres que ça, mais tous ont en commun d’être originaux mais épurés, et de fournir un peu de rangement sans être trop imposants.

Vous m’aidez ? C’est lequel votre préféré ?

ALINEA

Scandy - Conforama

Aquila – Alinéa / Scandy – Conforama

Purple conforama Trolley Habitat

Purple – Conforama / Farringdon – HabitatB-desk Factory chic

Besta Burs Ikea

Besta Burs – Ikéa \ B-Desk – Factory chic

Stroller MadeMicke Ikea

Stroller – Made.com, Steuart Padwick \ Micke – Ikéa

Dans mon sac, il y a … #1

Dernier article de la thématique rentrée, je vous emmène faire un petit tour dans les coulisses de mon sac à main.

Cabas Maud Nat et Nin

En rentrant de vacances, j’ai donc troqué mon sac estival pour un colori et une matière plus appropriés à la météo actuelle : voici donc mon fameux cabas Nat et Nin. Quatre ans et encore toutes ses couleurs ; le cuir s’est un peu patiné mais j’aime beaucoup l’aspect vintage que cela lui donne – à l’achat, je le trouvais un poil trop brillant-. Si j’aime les petits sacs pour mes soirées, en revanche j’emporte avec moi ma maison lorsque je vais travailler ; niveau contenance, celui-ci est parfait !

Au boulot !

Au boulot

Je passe un temps certain en réunion, donc je ne me sépare jamais de mon cahier de notes et et de plusieurs crayons. Je choisis toujours des cahiers pas trop épais, pour pouvoir en changer régulièrement, et varier les coloris à l’infini ! Celui-ci vient du V&A (Londres) ; j’aime beaucoup l’imprimé qui est en fait inspiré de leur collection de tissus du XXe siècle. Quant aux stylos, entre ceux que j’oublie à droite et à gauche, ceux que je perds et ceux que l’on m’emprunte, j’ai l’impression de devoir les renouveler perpétuellement ; dès que j’en ai l’occasion, je reconstitue mon stock, ce qui me permets d’éviter le plus souvent les bics efficaces mais pas très esthétiques ! Ici, un stylo à rayures vert-menthe et un crayon de papier à carreaux gris Livework, shoppés dans ma boutique de mignonneries fétiche : Bird on the wire.

Optiquement parlant, rien à signaler jusqu’à mes dix-huit ans, mais les études supérieures ont eu raison de certains de mes dixièmes. Je corrige donc ma (nouvelle) myopie avec ces lunettes IKKS que j’aime beaucoup et que je ne vais pas lâcher tout de suite tant j’ai eu du mal à trouver une paire qui ne donne pas l’impression d’une petite fille ayant fauché les lunettes de son père. Et ce chiffon hyper cute, shoppé également au V&A, ne les quitte plus.

Enjoy !

EnjoyJ’ai toujours sur moi un carnet, pour noter ce qui me passe par la tête, une liste de course, des idées recettes, un article pour le blog etc. Celui-ci me rappelle mes deux mois passés à New-York, et il m’a fallu du temps avant de le sortir de sa boîte et de commencer à l’utiliser ! Carnet New-York – Bird on the wire, Livework

Il fut un temps je lisais, partout, tout le temps. C’est moins vrai maintenant, mais je ne prends jamais les transports sans un ou deux livres avec moi : en ce moment, je suis plongée dans A Quiet vendetta de l’excellent R.J. Ellory. J’avais adoré Seul le silence, et ce nouvel opus est pour l’instant du même niveau. J’en ferai une chronique à la fin de ma lecture si cela vous intéresse.

Beauty

Beauty

J’ai toujours quelques uns de mes favoris beauté dans mon sac, selon le temps et mon humeur, de façon à parer à toute éventualité : un rendez-vous pro, un déjeuner, une soirée à la sortie du boulot etc. En ce moment, je fais simple.

Un miroir de poche (Hema) pour éviter les catastrophes, un mascara High Impact Clinique qui me donne un volume dingue en une minute, un khôl noir Lancôme qui me sert aussi d’eyeliner de fortune et un rouge à lèvres que j’aime d’amour – après avoir passé toutes ces années à chercher la parfaite teinte « nude » qui ne colle pas et tient looooongtemps – le Blue rapsberry de chez Bobbi Brown.

Comme j’ai souvent la peau déshydratée, je ne me passe plus d’une crème pour les mains : celle de la collection Amande de l’Occitane sent hyper bon, laisse les mains douces et pénètre vite ce qui m’évite de transformer mon clavier d’ordinateur en patinoire. Enfin, quand mon visage tiraille, j’utilise le spray Moisture surge de Clinique, beaucoup plus pratique à utiliser qu’une crème hydratante à poser à la mi-journée sur le maquillage.

Trousse

Pour éviter que les petits objets, ainsi que mes clés, ne se baladent partout dans mon sac, je les enferme dans une pochette, qui me permets aussi de changer de sac de façon impromptue plus rapidement. En ce moment, j’utilise une trousse achetée en janvier chez Urban Outfitters et que je n’ai pas quittée depuis !

Et vous, c’est quoi les merveilles que l’on trouve dans votre sac de fille ?

Shopping de rentrée

Je vous en ai parlé l’autre jour : si j’ai passé l’âge de partir en quête d’un cartable flambant neuf, cela ne m’oblige pas pour autant à tirer un trait sur le shopping de rentrée ! Mes repérages pour cette nouvelle année semblent placés sous le signe du pastel ! Vous m’accompagnez ?

bg_carnet_mintgridombrementhe-13-x-185-x-15-cm-14520663-product_rd-363868250

 

 

 

 

 

Notebook en papier recyclé – Bird on the wire / Agenda « I don’t really care » – Hema

il_570xN.615056528_cge6 il_570xN.554765931_caex

 

 

 

 

 

 Tote bag Chat – Etsy, PetiteMila / Cahiers Bloom – Etsy, seasonpaper

knot-and-bow-crayons2_m

carton-145-x-205-x-1-cm-14520675-product_rd-558846219

 

 

 

 

 

 Crayons duos – Les Fleurs / Agenda Nœud – Hema

bg_rangedocuments_liberty2 il_570xN.612980140_spuo

Range-documents fleuri – Bird on the wire / Trousse à rayures – Etsy, SeaPinks

Et vous ? Quelle jolie papèterie vous fait craquer ?